Les signes rares

Le Balai Tonnerre

Un balai à tonnerre est une croix en X auquel on a ajouté un trait horizontal ou vertical (dépend de la façon / direction dont on le regarde). En tant que décor de
briques, ce signe ne se présente que rarement.
 
     
 
 
 
Parmi les caractères runiques, ce signe était connu comme la rune Hagal. Sur la représentation ici présente, le balai tonnerre est souligné par des traits noirs gras. Toutefois, lorsque les extrémités sont reliées les unes aux autres, on obtient l’hexagramme, une figure circulaire ou des triangles équilatéral. Lorsqu’on relie les extrémités opposées , on obtient un dessin de marguerite. Toutes ces figures ont été maintes fois analysées et reconnues comme apotropaïques.
 
   
à gauche: NL, Gelderland, Elburg, Vischpoort et NL, Overijssel, Berghem, Klopjeshoes
à droite: des balais protecteurs au béguinage de Diest (B).
+ visualisation d'une balai à Altengamme a/d Elbe, Hamburg   
  
   
 

L'Arbre de Vie
 
L’arbre de vie s’observe très rarement dans l'inventaire des decors de briques. A Eksel (B), il apparait clairement, c’est un peu moins précis dans l’église St Michel à Brecht (B) car située à l’intérieur d’une composition de deux croix en X.  L’arbre prit une place importante dans la spiritualité Celtique, en apportant la nourriture, en constituant un abri et en fournissant le bois. Le bois d’un arbre béni procurait des forces magiques et l’univers des Celtes était représenté par un arbre. L’arbre de vie exprime dans l’art, ce sentiment de mystique et de spiritualité.
  
   
  
photo: église de St-Trudo à Eksel (B)